Vie de l’Association

Coopérons pour construire l’histoire des centres sociaux

Mémoires Vives – Centres sociaux, association créée en 1997, a pour but:

  • d’organiser le recueil et la conservation des archives des centres sociaux et de leurs fédérations.
  • De contribuer au développement, à la diffusion et à la valorisation de travaux sur l’histoire des centres sociaux, au plan local et national.

Elle réunit des personnes morales (centres sociaux, fédérations, unions…) et des personnes physiques: acteurs des centres sociaux, historiens, archivistes, étudiants… La fédération des Centres Sociaux et Socio-Culturels de France est membre fondateur.

Que faisons-nous?

La sauvegarde des archives des centres sociaux est une préoccupation permanente de Mémoires Vives, car elles sont nécessaires pour mener à bien les travaux d’histoire. Notre guide pratique sur le traitement des archives,) l’usage des responsables des centres et de leurs fédérations ou unions, est disponible.

Mémoires Vives est attentive aux pratiques de mémoires des centres sociaux: recueil de témoignages des mémoires vivantes et recherche de documents à l’occasion d’un anniversaire. D’une rétrospective de quartier, des actions intergénérationnelles ou patrimoniales, de l’accompagnement d’une opération de restructuration urbaine, de l’accueil de nouveaux habitants, de la formation de nouveaux militants… a l’occasion de ces pratiques qui renforcent le lien social, notre association veut faciliter la Coopération entre les acteurs des centres sociaux et les historiens, chercheurs, archivistes, enseignants… qui peuvent aider à passer de la mémoire, avec ses oublis et ses partis pris, à la reconstruction raisonnée du passé qui caractérise l’histoire. C’est ainsi que peuvent s’élaborer des connaissances qui fondent l’identité des centres sociaux, et qui enrichissent l’histoire de l’éducation populaire et du travail social.

Notre association organise des temps d’échanges entre toutes les personnes concernées par ces enjeux: rencontres nationales à Saint Etienne en 1999; colloque les centres sociaux. Une histoire, mille histoires, tenu à Roubaix en 2001, qui a inspiré le livre Les centres sociaux 1880-1980. Une résolution locale de la question sociale?

Ecouter ici l’interview d’une chercheuse intervenante au Colloque Françoise Tetard

Paru en 2004; journées de Mulhouse les 24 et 25 octobre 2003, dont les actes ont été publiés en 2005…

Nous demandons à être informés des projets et actions de mémoires et d’histoire concernant les Centres sociaux, afin de favoriser les rencontres et la mise en œuvre des ressources.

Nous invitons à nous rejoindre

Les fédérations et unions des centres sociaux, qui ont un rôle important à jouer pour la mobilisation de leurs réseaux sur les enjeux de mémoire et d’identité.

Les centres sociaux qui veulent pleinement assumer leurs responsabilités d’acteurs de l’histoire sociale et d’animateurs des pratiques de mémoire.

Les personnes qui, acteurs ds centres, chercheurs, historiens, archivistes .. veulent coopérer sur l’un ou l’autre des nombreux chantiers de l’histoire des centres sociaux.