Mémoires Vives – Centres Sociaux est associé au travail de l’ADAJEP et du PAJEP dans le cadre de la sauvegarde des archives des associations de jeunesse et d’éducation populaire. 

 

ADAJEP

 

Présentation de l’ADAJEP

L’ADAJEP est l’Association des déposants aux archives de la jeunesse et de l’éducation populaire. Elle représente les déposants et donateurs au sein du PAJEP, c’est-à-dire les associations ou les personnes physiques qui ont déposé/donné ou qui vont déposer/donner leurs archives dans le cadre du PAJEP, soit en leur nom propre soit au nom des associations qu’ils représentent. Elle peut également rassembler en son sein toute personne directement ou indirectement liée our intéressée par cet objectif. L’ADAJEP joue ainsi un rôle actif dans le repérage, la conservation et la mise en valeur de ce patrimoine et soutient les multiples manifestations du PAJEP.

L'association a reçu, en 2018, le prix Bertrand Gille pour son action en faveur de la préservation de la mémoire de l'éducation populaire.

Loin d’être dépossédés, les déposants jouent ainsi un rôle actif dans la conservation et la mise en valeur du patrimoine. L’ADAJEP est garante d’un fonctionnement démocratique du PAJEP reflétant les valeurs que défend l’éducation populaire.

http://archives.valdemarne.fr/r/105/presentation-de-l-adajep

 

PAJEP

 

Objectif du PAJEP

Le Pôle de conservation des archives des associations de jeunesse et d’éducation populaire (PAJEP) a pour mission de sauvegarder, classer et valoriser les archives privées du secteur de la jeunesse et de l’éducation populaire, qu’elles proviennent d’associations nationales mais aussi franciliennes ou de personnalités ayant joué un rôle dans ce domaine au niveau national et francilien.

Le PAJEP ne s’intéresse pas seulement aux archives papier traditionnelles, mais à toutes les archives, quel que soit leur support : photographies, affiches, enregistrements sonores, films et vidéos, documents numériques, etc.

http://archives.valdemarne.fr/r/11/pajep/